Professor Heinz Wolff's Gravity

Professor Heinz Wolff's Gravity

Jeu de puzzle basé sur les lois de la physique

Professor Heinz Wolff's Gravity est un jeu de puzzle d'un genre original puisqu'il utilise les lois de la physique. Il s'agit de mettre en place des objets pour créer une réaction en chaîne censée atteindre un interrupteur. Le principe rappelle fortement The Incredible Machine, qui avait inventé le concept dans les années 90. Lire la description complète

Les plus

  • Moteur physique réaliste
  • Editeur de niveaux

Les moins

  • Manque de fun
  • Répétitif

Très bon
8

Professor Heinz Wolff's Gravity est un jeu de puzzle d'un genre original puisqu'il utilise les lois de la physique. Il s'agit de mettre en place des objets pour créer une réaction en chaîne censée atteindre un interrupteur. Le principe rappelle fortement The Incredible Machine, qui avait inventé le concept dans les années 90.

Le professeur Heinz Wolff, qui prête son nom au jeu, n'est pas un inconnu outre-Manche: animateur de plusieurs émissions de télévision en Grande-Bretagne, ce physicien réputé est la caution scientifique de Gravity.

Dès les premiers tableaux, c'est hélas la déception qui domine: l'interaction entre les éléments du décor est molle. L'action est moins loufoque que dans The Incredible Machine, où on activait des poings à ressort et des grilles-pains. Les réactions en chaîne de Professor Heinz Wolff's Gravity sont moins amusantes, mais plus scientifiques.

Les adeptes de la physique trouveront peut-être de quoi s'amuser: le moteur physique de Professor Heinz Wolff's Gravity est très réaliste et permet de s'amuser un peu avec la gravité.

Les graphismes sont rigolos et assez variés, plus que les niveaux eux-mêmes: les mécanismes à mettre en place n'offrent pas une grande diversité. En un mot, on s'ennuie un peu avec le professeur Wolff.

Dommage, l'idée de départ était bonne. Ni rigoureux, ni amusant, Professor Heinz Wolff's Gravity n'arrive pas à faire décoller notre intérêt.

Professor Heinz Wolff's Gravity

Télécharger

Professor Heinz Wolff's Gravity